L’analytique en temps réel, rouage essentiel de la révolution IoT

Pour traiter les torrents de données produits par les milliards d’objets connectés attendus d’ici 2020, l’analytique en temps réel se positionne comme un élément incontournable. Détection des anomalies, optimisation des coûts de transmission et de stockage : son rôle au sein des réseaux dynamiques distribués s’avère essentiel.

La quatrième révolution industrielle est en marche. À la numérisation de l’économie et de la communication succède une nouvelle ère où les objets eux-mêmes deviennent communicants. Cette transformation entraîne une mutation des modèles économiques des entreprises où la vente de produits s’estompe au profit de la fourniture de services. Dans cette optique, les objets deviennent des actifs connectés à l’Internet, qui peuvent être contrôlés et maintenus à distance sur la base d’un contrat de service avec le client.

 

L’analytique en temps réel pour absorber les big data des objets connectés

 

Pour répondre à ce nouveau besoin, certaines évolutions technologiques demeurent nécessaires. En matière de réseaux mobiles, notamment, la 5G a justement été conçue pour permettre le déploiement des objets connectés, dont plus de 50 milliards seront reliés à l’Internet d’ici 2020. Il faudra ainsi être en mesure d’absorber et de traiter en temps réel et de façon sécurisée les téra-octets de données produits par ces dispositifs.

L’analytique constitue la solution adaptée pour résoudre cette difficulté technique. Intégrées à des passerelles dans des réseaux dynamiques distribués (où les informations sont réparties et traitées sur différentes machines), les fonctions d’analyse en temps réel ont vocation à fluidifier la gestion des données. Elles permettent en particulier de les filtrer en détectant des flux potentiellement anormaux et en laissant de côté ceux qui apparaissent réguliers. Par conséquent, elles limitent la quantité de données à transmettre et à stocker, ce qui induit des économies importantes. La réussite de la quatrième révolution industrielle passe donc par l’analytique en temps réel.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Un article (en anglais) au sujet du secteur minier et de l’IoT,

et un autre à propos du mariage entre IoT, blockchain et cybersécurité.