Garantir la traçabilité des pierres précieuses avec la blockchain

L’industrie du luxe s’intéresse de près à la technologie de la blockchain. Un producteur de diamants sud-africain souhaite lancer une plate-forme permettant de garantir la traçabilité des pierres précieuses à travers toute la chaîne de valeur. Une innovation motivée par l’exigence de transparence des consommateurs.

L’industrie du luxe est par nature discrète. Mais les consommateurs réclament aujourd’hui plus de transparence. D’où proviennent les produits ? Sont-ils authentiques ? Leur mode de production est-il éthique ? Sachant que les « diamants de sang » sont extraits dans des zones de guerre et que leur trafic alimente la violence. Livrer ces réponses sans trahir de secrets industriels permettrait aux professionnels du secteur d’améliorer leur image et de satisfaire la demande pour plus d’éthique. En outre, dans le cas des diamantaires, certifier le trajet des pierres précieuses aurait pour autre conséquence de restaurer la confiance des banques, qui hésitent à financer ce commerce.

Ces raisons ont poussé le poids-lourd d’origine sud-africaine De Beers à investir dans un projet de blockchain destinée à garantir la traçabilité de ses diamants. L’idée est de mettre en œuvre une plateforme avec un registre unique et immuable permettant de consigner le trajet individuel d’une gemme à travers la chaîne de valeur et donc d’offrir aux consommateurs des garanties de qualité et d’éthique. L’industriel, qui possède de nombreuses mines au Botswana, au Canada et en Namibie, pourra ainsi « étiqueter » ses pierres avant de les regrouper par type et les vendre. L’autre intérêt d’une telle blockchain serait de lutter contre l’émergence des diamants synthétiques, dont le prix peut atteindre entre 10 et 50% d’un diamant authentique.

 

Lire l’article

 

En complément :

Un article au sujet d’une start-up utilisant la blockchain pour l’expertise de produits de luxe,

et un autre (en anglais) à propos de la lutte contre la pêche illégale de thon grâce à la blockchain.