L’IoT pour que la croisière s’amuse encore plus

Le secteur du tourisme s’empare des objets connectés pour enrichir l’expérience client. Le croisiériste Princess Cruises a installé des milliers de capteurs sur un paquebot afin de proposer de multiples services personnalisés à ses passagers. Une approche innovante mêlant analytique temps réel et IoT.

Le Regal Princess mesure 330 mètres de long, 36 de large et peut accueillir plus de 3 500 passagers. L’attraction principale de ce paquebot se trouve aux extrémités des 75 kilomètres de câblage interne : 7 000 capteurs embarqués et 4 000 écrans tactiles et panneaux d’information à l’usage des voyageurs. Le but ? Leur fournir en temps réel un programme d’activité personnalisé au cours de la croisière, basé sur leurs préférences qu’une batterie d’algorithmes se charge d’analyser.

Pour participer à ce projet baptisé « Ocean Medallion », les clients du Regal Princess doivent s’équiper d’un bracelet connecté fourni par le croisiériste et accepter que des données relatives à leurs goûts et à leurs déplacements soient enregistrées par les capteurs. Chaque interaction avec le programme — commande d’un cocktail ou plongeon dans la piscine, par exemple — permet au système de s’améliorer grâce à l’apprentissage automatique. Pour limiter son caractère intrusif, l’application peut être désactivée à tout moment par l’utilisateur. Côté sécurité, les données sont cryptées et stockées à l’extérieur du bracelet. Ce projet innovant montre aux professionnels du tourisme tout le potentiel de l’IoT et des big data pour proposer une expérience client hyper personnalisée. Princess Cruises prévoit d’ailleurs de généraliser ce type de services à 7 nouveaux navires en 2018.

 

Lire l’article

 

En complément :

Un article au sujet d’une clé connectée pour les établissements d’hôtellerie en plein air,

et un autre à propos des projets IoT français présentés au CES 2018.