L’intelligence artificielle, un plus pour le recrutement

Les entreprises font désormais confiance à l’intelligence artificielle pour recruter plus efficacement. L’identification automatisée des profils permet aux responsables RH de passer plus de temps avec les candidats à haut potentiel. Grâce à des données glanées sur le Web, les robots peuvent aussi fournir des informations utiles à la prise de décision.

Depuis qu’elle recourt à une intelligence artificielle nommée Tony, une société indienne de recrutement a soulagé de 20 % la charge de travail de ses managers. En s’occupant de certaines tâches fastidieuses comme l’examen préliminaire des CV, la collecte d’informations sur les candidats ou la simulation des entretiens, des systèmes comme celui-ci permettent aux recruteurs de réduire le temps nécessaire aux embauches et de prendre de meilleures décisions.

 

Accélérer les recrutements

 

L’usage de robots améliore notamment l’identification des profils les plus adaptés au poste concerné, auxquels les responsables RH peuvent par conséquent consacrer plus de temps. Pour l’heure, l’intelligence artificielle est essentiellement utilisée pour embaucher des employés au premier échelon dans des grandes entreprises. Mais son potentiel de réduction des coûts pourrait aussi intéresser des sociétés de taille moyenne, notamment dans les secteurs de la banque et des nouvelles technologies.

En outre, les robots ont la possibilité de découvrir des talents en analysant les données du Web et des réseaux sociaux. Enfin, ils sont à même d’anticiper la trajectoire professionnelle et le comportement probable des postulants au sein de l’organisation à partir de ces mêmes informations. Alors que la donnée est devenue l’un des outils les plus efficaces pour les recruteurs, les robots leur apportent les fonctionnalités qui leur permettront, à terme, de gérer l’ensemble du cycle de vie du collaborateur.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Un article généraliste au sujet des robots conversationnels,

et un autre à propos d’une start-up française misant sur l’intelligence artificielle pour simplifier le recrutement.