L’apprentissage automatique optimise les stocks de Mr Bricolage

Mr Bricolage teste une solution d’apprentissage automatique pour optimiser la gestion de ses stocks. La centaine de magasins bénéficiant de cette solution ont vu leur chiffre d’affaires annuel progresser de 4 %. L’enseigne de distribution de produits de bricolage prévoit de généraliser le système à tous ses points de vente d’ici la fin 2018.

N’importe quel responsable de magasin aimerait consacrer plus de temps à conseiller ses clients qu’à la gestion de ses stocks. Ce rêve est en train de se réaliser au sein des points de vente du groupe Mr Bricolage, qui a testé avec succès une solution d’intelligence artificielle tirant parti du machine learning, destinée à optimiser la gestion des commandes.

 

Trouver l’équilibre entre le sur-stockage et les ruptures de stocks

 

À titre d’exemple, ce logiciel permet d’éditer les bulletins de commande du rayon visserie/clouterie (plus de 1 500 références) en 20 minutes contre 2 heures auparavant. Dans la centaine de magasins qui en bénéficient déjà, le niveau des stocks a baissé de 10 %, tandis que le chiffre d’affaires a bondi de 4 %. D’ici la fin 2018, les 413 points de vente de l’enseigne Mr Bricolage seront équipés de cet outil.

Pour répondre au double enjeu de ne pas sur-stocker certains produits tout en évitant les ruptures de stock, le système fournit automatiquement au gérant du magasin (la plupart sont des indépendants) des bons de commande pour chaque catégorie de produits. Le programme prend en compte de nombreux paramètres internes et externes, tels la localisation du magasin, la période de l’année, la météo, les liens qui existent entre différents articles ou les délais de livraison habituels des fournisseurs. Charge ensuite au chef de rayon de valider la proposition du logiciel, qui apprend automatiquement des éventuelles rectifications apportées aux fiches de commande. En pratique, 80 % d’entre elles sont acceptées sans modification.

 

Lire l’article

 

En complément :

Un article (en anglais) au sujet du commerce personnalisé par l’intelligence artificielle,

et un autre présentant les résultats d’une étude menée par le « Digital Transformation Institute » de Capgemini, mettant en lumière les opportunités et bénéfices de l’intelligence artificielle pour les entreprises.