L’étrange corrélation entre lessive et absentéisme scolaire

Le manque de vêtements propres expliquerait en partie l’absentéisme scolaire. Un motif que semblent confirmer les données collectées au travers d’un programme de Whirlpool, qui équipe les écoles américaines en lave-linges et sèche-linges. En même temps que de renforcer l’assiduité des élèves, l’initiative a permis d’améliorer leurs performances scolaires.

Et si l’absentéisme scolaire était en partie dû à une question de linge sale ? L’idée peut sembler saugrenue, mais le fait de ne pas disposer de vêtements propres à enfiler le matin serait un motif d’absence dans certains établissements scolaires américains, fréquentés par des élèves issus de milieux défavorisés. Un constat qui a motivé le spécialiste de l’électroménager Whirlpool à équiper un certain nombre d’écoles de machines à laver et de sèches linges en vue d’encourager l’assiduité des élèves. Baptisé « Care Counts by Whirlpool », le programme a permis d’établir que les élèves concernés réalisaient en moyenne 50 lessives sur la période de septembre à juin.

Réduction de l’absentéisme et motivation accrue

 

En corrélant de manière anonyme les résultats scolaires des élèves suivis avec le nombre de lessives réalisées, et en les comparant aux résultats obtenus l’année précédente, avant la mise à disposition des appareils, il est apparu que 90 % des élèves ont réduit leur absentéisme, avec une moyenne de 6,1 jours de plus passés par an sur les bancs de l’école. Les enseignants témoignent en outre avoir relevé des bénéfices additionnels, avec notamment une motivation accrue pour 95 % des élèves concernés.

 

Face au succès du pilote lancé dans 17 écoles la première année, Whirlpool a renouvelé l’initiative et étendu le programme à cinq nouveaux états américains l’année suivante. En 2017, le géant de l’électroménager annonce l’expansion à quatre autres états, en vue de couvrir cette année 60 écoles à travers le territoire américain. Comme le souligne l’auteur de cet article, cet exemple est d’autant plus gratifiant que les données sont ici employées afin de mettre en valeur de solutions et non, comme c’est souvent le cas, pour identifier de nouveaux problèmes.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Le programme Whirlpool (en anglais)
Les applications de l’intelligence artificielle dans le cadre scolaire.