Les algorithmes maîtrisent notre quotidien

Beaucoup de nos activités contemporaines, tant économiques que personnelles, dépendent désormais d’algorithmes. Transactions, réseaux sociaux, moteurs de recherche, processus métiers,… leurs calculs influencent largement nos prises de décision. C’est pourquoi il est essentiel d’apprendre à les connaître.

Si Google détient aujourd’hui plus de 40 % du marché publicitaire en ligne, il le doit principalement à son célèbre algorithme de classement PageRank. De même, l’hégémonie de Facebook se mesure aux 44 % de la population américaine qui consultent l’actualité à partir du réseau social. Un flux individualisé, confectionné par un algorithme en fonction des profils utilisateurs, écartant de fait des informations présumées ne pas les intéresser…

 

L’économie mondiale est dominée par ceux qui maîtrisent la production d’algorithmes

 

Ces exemples montrent l’importance prise par les algorithmes dans nos activités quotidiennes ces vingt dernières années. Ils prouvent aussi l’influence majeure qu’ils ont acquise dans l’économie mondialisée. Il convient donc d’en savoir un minimum à leur sujet. Un peu comme dans une recette de cuisine, un algorithme est constitué d’une suite d’opérations élémentaires destinées à résoudre un problème plus ou moins complexe. L’invention des ordinateurs, puis la croissance ininterrompue de leur puissance de calcul ont contribué à populariser leur usage.

Au point que les sociétés de technologie, comme Facebook ou Google, qui maîtrisent — et gardent secret — la production d’algorithmes à forte valeur ajoutée dominent largement la compétition économique mondiale aujourd’hui. Qu’en sera-t-il demain ? L’intérêt actuel pour des domaines pleins de promesses comme l’Internet des objets, l’intelligence artificielle ou l’apprentissage profond indique une tendance au développement d’algorithmes encore plus élaborés.

 

Lire l’article

 

En complément :

Une réflexion (en anglais) sur le pouvoir des algorithmes de Google et Facebook,

et une autre (en anglais) au sujet de la régulation des algorithmes,

et un article (en anglais) à propos du problème du voyageur de commerce appliqué à la livraison de colis.