L’Intelligence artificielle à la rescousse de l’IoT industriel

Malgré l’engouement initial affiché dans l’ industrie pour l’IoT, les investissements n’ont pas toujours suivi. Aujourd’hui toutefois, l’apparition des premiers cas d’usage dans les entreprises, tout comme les récents progrès dans le domaine de l’intelligence artificielle et du machine learning devraient remettre les projets IoT à l’ordre du jour.

« Qui veut être 100 % sûr sera 100 % en retard ! ». Cet adage résume bien l’état d’esprit qui émane du débat sur l’industrie 4.0.  A trop attendre de garanties en termes de rentabilité, on risque de passer à côté d’opportunités. Ainsi, dans l’ industrie, où la prudence est de mise, on a longtemps privilégié l’optimisation d’un processus ou le remplacement d’une machine plutôt qu’un projet IoT plus ambitieux jugé plus risqué, faute de cas d’usage et de retours d’expérience.

 

L’urgence de relancer les projets IoT dans l’industrie

 

D’un point de vue analytique pourtant, les projets IoT ne réclament pas d’investissement démesuré, l’Internet des objets étant avant tout une question d’infrastructure. Dans ce contexte, les entreprises qui auront été les premières à adopter une infrastructure et une culture analytiques passeront rapidement à la mise en œuvre de cas d’usage concrets, avec des bénéfices à court, moyen et long termes. Une stratégie soutenue par l’engouement suscité par les récents progrès observés autour de la rapidité d’apprentissage des algorithmes de machine learning. La capacité des objets connectés à alimenter en temps réel ces algorithmes devrait en effet achever de convaincre les entreprises industrielles d’accélérer leurs investissements dans l’IoT.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

A télécharger, un livre blanc qui fait l’état des usages de l’IoT auprès de 75 grandes entreprises européennes.

L’IoT séduit le secteur du retail,

Des conseils pour optimiser les investissements dans l’IoT.