Le nouveau soda de Coca-Cola saveur big data

La société Coca-Cola a récemment lancé une nouvelle boisson baptisée « Sprite Cherry ». L’originalité de ce produit provient de sa recette reposant sur un mélange de big data et d’analytique. Le leader mondial du soda a collecté des données issues de machines permettant aux consommateurs de combiner différentes saveurs pour en déduire leurs préférences.

C’est inédit. Faire appel à un échantillon de consommateurs lors de la conception d’un produit alimentaire est une pratique certes courante. Mais Coca-Cola est allé beaucoup plus loin en développant une nouvelle boisson à l’aide des données recueillies pendant près de huit ans auprès de ses clients. Ainsi est né « Sprite Cherry », un soda mixant les saveurs citron vert et cerise, plébiscité par les fidèles de la célèbre marque au logo rouge.

Aux États-Unis, les consommateurs ont accès à des machines à écran tactile, mises à disposition par Coca-Cola, leur permettant de composer une boisson à la carte. Chaque commande est enregistrée et devient une information précieuse pour la compagnie. En analysant finement ces données, celle-ci est donc parvenue à la conclusion que le Sprite à la cerise correspondait à une forte demande des consommateurs et a donc décidé de lancer un produit dédié. Un pari mesuré : pour Coca-Cola, le résultat de l’analyse représente une « preuve » que ses clients apprécient cette nouvelle recette, tandis que la marque Sprite est la seule à progresser dans un marché du soda globalement orienté à la baisse.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Un article (en anglais) au sujet de l’impact des big data sur l’architecture,

et un autre à propos du suivi en temps réel du consommateur chez Auchan.